Articles de la catégorie ‘Brevets ARG 2019’

20 heures marche Audax – 08 et 09 juin 2019

jeudi, 20, juin 2019

Les 08 et 09 juin 2019, l’Audax Rando Gien organisait son traditionnel brevet Audax de 20 heures ou 4 x 25 km. Dès 12h30, les premiers marcheurs arrivent à la salle des fêtes Bernard Palissy où ils sont accueillis avec café et gâteaux.

Sabine, Christiane et Francis enregistrent les inscriptions au fur et à mesure des arrivées. Parmi les participants, on retrouvent les habitués comme Françoise, Brigitte, Sylvaine, Claude, Joël et nos amis belges Lucia et Johan, pour ne citer qu’eux. Cette année, le Groupe 503 est venu en force avec 11 représentants dont trois d’entre eux s’alignent pour un 1er 100 km – Sylvie, Franck et Manoel. Au sein de l’Audax Rando Gien, ils seront 6 audacieux au départ de 100 km dont Sylvie qui « attaque » son 1er brevet de 100 km. Au total, ils seront 42 au départ avec 30 engagés sur le 100 km, 1 sur le 75 km, 1 sur le 50 km et 10 sur le 25 km.

A 14h30, après les consignes de sécurité d’usages de Claude Fontaine, président de l’Audax Rando Gien, et capitaine de route du jour, épaulé par Monique, Chantal et Catherine, le peloton se met en route sous un ciel clair mais tout de même menaçant.

La 1ère boucle les mène vers Saint-Martin-sur-Ocre puis Saint-Brisson et son château de la Loire du XIIe siècle situé le plus en amont sur le fleuve où un 1ère ravitaillement, préparé par Cécile Roger et Gilles les attendait. Continuation vers Briare après avoir traversé la Loire par son célèbre pont canal, l’un des plus long pont canal métallique du monde avec ses 662 mètres qui permet de relier le canal latéral à la Loire au canal de Briare. Le retour vers Gien se fait par les bords de la Loire, très basse à cette époque de l’année, via le GRP sentier historique de la vallée des Rois.

Après une petite collation servi par nos bénévoles, Martine, Elisa, Marie-Françoise, Carole et Roger, 32 audacieux repartent à 19h30 pour la 2ème boucle. Direction l’ouest de Gien vers la petite commune de Nevoy. Les 4 tours de la Centrale Nucléaire de Dampierre-en-Burly se dessinent à l’horizon. L’équipe de ravitaillement attend les marcheurs au lieu-dit Arcole. Quel plaisir de déguster les préparations faites « maison », cakes salés ou sucrés, pouding, pizzas, et les crêpes d’Elisa qui sont englouties en un temps record. Tout ce petit monde poursuit son chemin vers Les Guérets où les tours de la centrale sont toutes proches, puis après avoir traversé les serres horticoles, chauffées par l’eau chaude qui provient de la centrale, retour vers Nevoy avec le soleil couchant dans le dos et direction la Noue aux Chattes puis le camp militaire où sont stockés les matériels blindés qui ont été révisés au 12e BSMAT de Gien. La nuit est maintenant tombée et c’est un cortège de lucioles qui poursuit sa route vers Gien où une pause repas de 50 minutes les attend.

Malgré les ravitaillements copieux, le repas, préparé et servi par la même équipe, est le bienvenu. La fatigue commence à se faire sentir et les jambes sont lourdes. Certains profitent donc de ce temps de repos pour soigner les petits bobos aux pieds, d’autres pour faire une petite sieste, les pattes en l’air. Mais très vite, Claude, en bon capitaine de route, annonce le départ dans 5 minutes. La salle des fête ressemble soudain à une fourmilière où chacun s’active pour finir de se préparer et ne pas rater le départ.

Il est 0h45 et 31 audacieux reprennent le train 11. Le temps est sec, sans vent, la température est de 10°C environ. Bref, un temps idéal pour marcher. Pour cette 3ème boucle de nuit, cap vers le Berry au sud de la Loire. Le groupe traversent les lieux-dits Champ Nizeau, Maison Rouge, contournent les Bois de Bardelet et retour vers Poilly-Lez-Gien au niveau de Bout du Buisson. L’appétit est moindre aux ravitaillements et les bancs, déployés par Christelle, Sabine et Jean-Pierre, sont pris d’assaut pour soulager ses jambes. Gien est en vue et les marcheurs arrivent quasiment groupés à la salle où les attend un petit-déjeuner.

Durant la pose, la salle ressemble à un dortoir où un bon nombre essaie de trouver une place pour s’assoupir, au sol ou bien à table, la tête dans les bras. D’autres soignent les ampoules aux pieds en espérant cela tienne jusqu’au bout. Soudain, Manoel est victime d’un malaise vagal. Rapidement pris en charge par Francis, il est allongé, les jambes surélevées et après quelques minutes, il est de nouveau debout. Maïté et Esther, du G503, informent Francis qu’elles ne repartiront pas pour le dernier 25 km, trop fatiguées.

Ils sont donc 28 à repartirent à 6h05, sans Patrick qui a terminé son 75 km mais avec Manoel, qui après avoir pris un gel coup de fouet, est regonflé comme jamais. Il le veut ce 1er 100 km. Le temps est menaçant et la pluie est annoncée. Direction Briare par la rive droite de la Loire. On passe le rond point de la Croix Mery et direction le bois Pinon puis le bois Giraud où l’avant dernier ravitaillement est proposé. Continuation vers le Bois des Roches, les passerelles de l’Etang des Bois pour contourner le château de Beauvoir. Peu après le ravitaillement, la pluie s’est invitée sur le parcours, ce qui ajoute un peu de difficulté pour l’organisme. Au Bois Pinon, des tonnelles ont été déployées pour abriter les marcheurs pendant le 8ème et dernier ravitaillement où les confections « maison » sont toujours proposées et appréciées. Les audacieux reprennent leur marche en avant et après un passage par le château de Gien, c’est à 10h35 que le peloton, regroupé par les capitaines de route, en termine sous les applaudissements.

Avant de prendre le verre de l’amitié, Claude récompense le club le plus éloigné de nos amis belges « Les Marcheurs de la Vallée de l’Eau Noire », le club le plus représenté « Groupe 503 » ainsi que les 4 audacieux qui ont réussis leur 1er brevets de 100 km : Nadine Genin, Agnès Longeron et Manoel Barbosa, tous 3 du G503 et Sylvie Robert de l’Audax Rando Gien. Enfin, Claude remercie chaleureusement tous les participants et tous les bénévoles sans qui ce magnifique brevet n’aurait pu se faire. Et de conclure : c’est une réelle satisfaction pour nous bénévoles, de voir que vous avez répondu présents et cela nous encourage pour la suite.

Rendez-vous donc à l’année prochaine…

Le secrétaire

10 heures marche Audax à Gien – Le 23 mars 2019

jeudi, 16, mai 2019

Le samedi 23 mars, l’Audax Rando Gien organisait un brevet marche Audax de 10 heures. Un peu frais au départ, mais les rayons du soleil réchauffèrent vite les  marcheurs qui étaient 39 pour le 50 km  et 6 pour le 25 km. La 1ère boucle du matin de 25 km conduite par Claude, Monique et Catherine, partait de Gien, puis par Port Gallier pour rejoindre St Gondon.  Retour par les Bordelets pour revenir à  la salle Bernard Palissy où un repas servi par Françoise, Martine et Dominique attendait les marcheurs.

Après 1 heure de pause, les randonneurs partirent pour une 2ème boucle de 25 km, toujours dans la bonne humeur. Passant par la Chèvrerie du Bardelet, longeant le bois du gros Boulat et retour par Lucy. Sur chaque boucle, 2 ravitaillements attendaient les marcheurs qui ont pu apprécier les talents culinaires des bénévoles.

Tous les audacieux sont arrivés satisfaits de leur brevet. L’accueil, le soleil, la bonne humeur, les circuits parfaitement préparés par Claude et son équipe ont enchantés les randonneurs, qui venaient, pour certains, de Belgique, de la région parisienne et de Pithiviers.

Pour clôturer cette journée le Président Claude Fontaine a félicité 6 randonneurs pour leur 1er brevet de 50 km avec une remise de coupes aux clubs les plus éloignés.

Un pot de l’amitié acheva cette belle journée.

Christine Lagarde

IMG_6383.jpg

Premier brevet Audax de la saison – 25 km le 02 mars 2019

jeudi, 7, mars 2019

Ce samedi 02 mars, l’Audax Rando Gien organisait son premier brevet de marche Audax de la saison. C’est sous une pluie soutenue que la vingtaine d’audacieux pris le départ de ce brevet de 25 km, sous la conduite de Chantal Villain et Monique Delorme. Direction Saint-Martin-sur-Ocre puis Saint-Brisson-sur-Loire où un 1e ravitaillement les attendait.

Après une boucle en bord de Loire, par Les Iles et Les Rablasses, c’est dans la bonne humeur et au sec que le groupe repris la direction de Saint-Martin-sur-Ocre en passant par Les Riaux puis le Crapots pour la 2e pause ravitaillement, au km 18. Avec un rayon de soleil fort apprécié, le retour vers Gien s’est effectué via le GR3 et c’est groupé que les marcheurs ont bouclé leur brevet de 25 km.

Après la remise des brevets et le mot du président Claude Fontaine, la matinée s’est achevée par le verre de l’amitié. 

Le secrétaire