Brevet 1000 km « Les vignobles du Centre Loire »

Le vendredi 22 juin, à 12h00, 10 cyclistes ont pris le départ d’un Brevet Audax de 1000 km intitulé « A la découverte des vignobles du Centre Loire », organisé par l’Audax Rando Gien.

Cette première demi-journée, les participants qui devaient rejoindre le Centre Régional Jeunesse et Sport de Salbris ont découvert les paysages des Coteaux du Giennois, du Pouilly et du Sancerre. Après 193 km et un peu plus de 1900 mètres de dénivelé positif, la première nuit de repos était appréciée.

Le samedi matin, une première étape de 150 km devait conduire les concurrents à la Ferme Auberge de la Quécoule, près de Hérisson, dans la Sologne Bourbonnaise. Les petites routes pentues du vignoble de Menetou-Salon et de la Forêt de Tronçais devaient mettre à mal les organismes. Après s’être restaurés, les cyclistes devaient revenir à Salbris en passant par les vignobles de Châteaumeillant et de Reuilly. Avant de terminer cette deuxième étape de 170 km, une dernière difficulté les attendait à Thénioux pour franchir la vallée du Cher. Cette journée était la plus longue, 334 km, et la plus pentue, 2343 mètres de dénivelé positif.

Le dimanche matin, le parcours devait amener les cyclistes à Montrichard par les routes des vignobles de Quincy et Reuilly avant ceux de Touraine. Cette première étape de 150 km a été particulièrement difficile du fait d’un vent fort de face sur près de 90 km. Le repas de midi, servi à l’Hôtel-Restaurant de la Gare, fut apprécié et permis de reprendre des forces avant le retour sur Salbris, 140 km dont 80 km effectués avec vent favorable. Le dénivelé, 1527 mètres, était moins élevé que les précédentes étapes.

Le lundi, pour la dernière étape de ce brevet, les cyclistes devaient rejoindre la Maison des Associations en traversant les vignobles de Cheverny et Cour-Cheverny. Après avoir fait quelques photos des châteaux de Amboise et Chambord, les routes Solognotes devaient les ramener au Relais de Cerdon pour le dernier déjeuner de ce brevet. Il restait 27 km avant l’arrivée où les attendait le verre de l’amitié et la remise des Brevet Audax Cyclotourisme.

Deux rayons cassés et une crevaison n’ont pas entamés la bonne humeur du peloton. Tous les concurrents saluent la disponibilité d’André Copin, de l’Audax Rando Gien, qui a fait ces 1000 km dans le véhicule assistance-sécurité, à la même allure que les cyclistes, ainsi que les Capitaines de Route du club, Michel Coucaullt et Thierry Larcher.

Lors de la remise des diplômes, Daniel Goutel (Réveil Cyclotouriste de Limoges) et Alain Sergère (Président de l’Audax Rando Gien) terminaient le cycle de l’Aigle d’Or après avoir effectué, chacun, la série des brevets de 200 km, 300 km, 400 km, 600 km, deux brevets de 1000 km et le fameux Paris-Brest-Paris qui a lieu tous les cinq ans.

Laisser un commentaire

*